Tapo P100 : on a testé les prises connectées de TP-Link

0
38

Pour mon domicile, je cherchais une solution simple et peu onéreuse pour mettre en place quelques automatisations grâce à des prises connectées. La plupart de mes appareils étant pilotés à la voix grâce au Google Assistant, ce critère ainsi que le tarif ont été les raisons pour lesquelles je me suis tourné vers la solution de TP-Link.

TP-Link Tapo P100

La maison intelligente selon TP-Link

Pour être tout à fait honnête, je ne savais pas que TP-Link faisait dans les objets connectés. Je connaissais la marque plutôt pour leurs produits destinés aux réseaux domestiques. Une marque qui a plutôt bonne réputation bien que cela reste des « produits de supermarchés ». Vendues un peu plus de 10€ l’unité, je ne prenais donc pas un grand risque à essayer ces prises connectées. Je ne vous cacherais pas que je n’ai pas envie d’investir des sommes folles dans ce genre d’équipement qui me sert essentiellement à de toutes petites tâches.

Décidemment ces dernières années, les produits chinois ont réellement envahie le marché. Il faut dire que la qualité de fabrication s’est grandement améliorée. Une expérience probablement acquise durant toutes ces années à se faire exploiter par l’occident. La marque TP-Link a toujours plus ou moins proposé des produits bon marché et ces prises connectée P100 ne font pas exception. Pourtant la première impression est assez bonne. On sent que l’on n’est pas sur un truc qui viendrait d’AliExpress, la finition du plastique est plutôt agréable et l’unique bouton de commande (qui permet d’activer la prise si vous n’avez plus de Wi-Fi) est très robuste.

Je ne vais pas vous mentir, je n’attendais pas grand chose de ces prises que j’ai trouvé à 12€ dans un rayon d’un supermarché. Étonnement, l’application TP-Link Tapo offre un design très épuré et une ergonomie irréprochable. La mise en œuvre n’a pris que quelques minutes et les prises ont été reconnues immédiatement. C’est d’ailleurs la faiblesse des objets connectés d’entrée de gamme. Si le prix est souvent attractif, la solution logiciel reste trop souvent le parent pauvre. Ici, rien à dire. Ca fonctionne, c’est pratique et la connexion avec Google Assistant se fait simplement. C’est assez rare pour être souligné.

Ça marche !

Finalement, que dire de plus ? On branche, on se connecte, on associe ses prises et c’est fonctionnel. Pour avoir essayé des modèles beaucoup plus onéreux, l’expérience n’a pas toujours été aussi bonne. Comme quoi le prix ne fait pas toujours tout et TP-Link tente de se faire une place sur un marché sacrément saturé de marques différentes. Une chose qui commence d’ailleurs à devenir problématique puisqu’il n’y a pas de norme ou de standard sur ce secteur. A noter toutefois que beaucoup de constructeurs et de géants de la tech se sont associés pour soutenir le projet open source Matter qui veut remettre de l’ordre dans tout ça.

Ici, TP-Link apporte sa solution pour un prix très raisonnable. D’autant plus raisonnable que vous aurez la possibilité de faire à peu près tout ce dont vous avez besoin. Il est possible de programmer le démarrage d’un appareil à heures fixes ou via une commande vocale avec votre assistant préféré. A noter aussi que l’application permet de mettre à jour les firmwares des objets connectés de la marque. De ce que j’en ai vu, c’était très fluide et il faut généralement moins d’une minute pour effectuer la mise à jour. Là aussi c’est un très bon point et la promesse d’un suivi logiciel semble être présent. Seules les années nous le diront mais pour le moment, nous sommes face à une offre très sérieuse et particulièrement abordable.

Les seules limitations que j’ai pu rencontré venaient surtout de Google Assistant qui refuse de programmer l’allumage des prises connectées à la voix. Un problème que j’avais déjà évoqué dans un autre article. On ne comprend toujours pas pourquoi Google ne souhaite pas accorder le même traitement aux prises qu’aux systèmes d’éclairages. Toutefois si vous indiquez dans Google Home que votre prise est une lumière, il sera alors possible de les programmer. Un choix particulièrement étonnant de la part de Big G mais il faudra faire avec tant qu’il n’y aura pas eu de mise à jour de leur assistant. C’est d’ailleurs assez regrettable d’autant plus que c’est l’intérêt principal de ces prises connectées.

Concrètement si vous cherchez une solution simple, fonctionnel et abordable, le modèle Tapo P100 de TP-Link reste une très bonne solution. On les trouve un peu partout dans les supermarchés ou sur Internet.

Acheter des prises connectées Tapo P100

Nous avons besoin de vous !Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux si vous voulez soutenir le site. Vous pouvez également regarder une publicité pour nous soutenir financièrement ou rejoindre notre page Tipeee.