Partez à la chasse aux fantômes avec GussDX

0
35

Voilà maintenant un peu plus de 8 ans que GussDX a lancé sa chaîne YouTube. Si au début il jouait essentiellement à “Minecraft”, depuis quelques années, il s’est lancé dans la chasse aux fantômes. Un concept qui n’est pas forcément nouveau mais qu’il aura su mettre en valeur sur la plateforme. La particularité de ce vidéaste réside surtout dans le fait qu’il part en exploration seul afin d’être certain que rien ne viendra perturber ses enquêtes.

GussDX

Esprit cartésien, es tu là ?

Je ne vous cacherais pas que j’ai surtout découvert ce créateur avec son émission “Chasseur de Fantômes”. N’étant pas particulièrement un consommateur de vidéos “Minecraft”, je le connaissais seulement de nom. Si ma mémoire ne fait pas défaut, c’est durant l’été 2014 qu’il publia sa toute première enquête. J’ai tout de suite adhéré au concept qui reprenait le principe de certaines émissions américaine, le grand spectacle en moins. Etant une personne plutôt cartésienne et ne croyant pas réellement au paranormal, c’est probablement la qualité de réalisation qui m’a accroché. Dans un format assez “télévisuel” (ce qui n’est pas péjoratif), qui ne plaira peut être pas à tout le monde, ses enquêtes sont filmées et montées de manière très intéressante. Il sait s’arrêter sur certains détails et tente de retranscrire ses ressentis grâce à l’image et au son. Sur la forme, c’est très réussi.

A ses débuts, GussDX se fiait beaucoup à certaines croyances ou certaines techniques utilisées par d’autres chasseurs de fantômes. Bien que le format de ses vidéos ait toujours été agréable à regarder, j’avais un peu de mal avec certaines conclusions qu’il pouvait avoir, à l’époque. Il faut bien avouer qu’il a fait d’énormes progrès sur ce point, ces dernières années. Une capacité d’analyse rationnelle s’est installée au fil du temps et on ajouté un fond pertinent à son émission. Pour ma part, je suis profondément athé et je pense que la mort est une fin mais l’expérience que propose les explorations de GussDX restent très divertissantes. Les amateurs de found footage comme “Le projet Blair Witch” devraient apprécier ce vidéaste.

Découverte d’un milieu

Qui n’a pas déjà tenté une séance de spiritisme avec ses potes ? Le paranormal fascine les foules et GussDX arrive à mettre des images sur cette fascination. Tout en gardant les pieds sur Terre, Guillaume Durieux (de son vrai nom), nous emmène avec lui dans ses enquêtes et nous plonge dans cette ambiance particulière qu’est de se retrouver dans des lieux abandonnés en plein milieu de la nuit et dans le noir. Certaines explorations relèvent plus de l’urbex car, parfois, il n’y a pas d’évènements significatifs mais l’expérience n’en reste pas moins tout aussi frissonnante. Pas avare en contenu, certaines de ses vidéos peuvent aller jusqu’à 2h30 d’images.

S’il existe bon nombre d’autres groupes de chasseurs de fantômes sur YouTube, le format de GussDX est, selon moi, le plus abordable pour la plupart des curieux qui voudraient découvrir ce milieu. Un secteur malheureusement connu par le charlatanisme qui fait, le plus souvent, sourire et qui décrédibilise la pratique qui peut tout à fait se faire de manière sérieuse. Guillaume Durieux ouvre une porte vers l’inconnu et tente une approche plus rationnel par rapport à d’autres explorateurs du genre. Bien qu’il faille savoir garder l’esprit critique quand on regarde ce genre de contenu, on ne peut pas nier que beaucoup d’efforts sont fournis ici pour offrir aux viewers une retranscription de ce que l’on peut ressentir dans ce genre d’enquêtes.

Vivre de sa passion

Ce vidéaste a commencé par le gaming et, encore aujourd’hui, il propose sur sa chaîne secondaire des replays de ses lives Twitch qui tournent souvent autour des jeux d’horreur. Un titre comme “Phasmophobia” fait tout à fait le parallèle entre son activité de chasseur de fantôme et le jeu vidéo, par exemple. Le secteur vidéoludique est bon moyen pour lui de fidéliser son audience et de proposer régulièrement des contenus à sa communauté. Le paranormal étant plutôt un sujet de niche et la production de ces enquêtes demandant plus de temps et de moyens, il aurait été bien difficile de survivre sur le web sans offrir autre chose.

Avec un modèle économique plutôt intéressant, GussDX propose en location ou à l’achat ses vidéos sur son site officiel en avant-première. Pour quelques Euros vous accéderez à ses enquêtes et si vous n’avez pas d’argent, elles sont ensuite diffusées gratuitement sur sa chaîne YouTube après quelques mois. Un bon moyen de trouver des financements mais aussi de satisfaire une audience qui n’a pas toujours les moyens de mettre la main à la poche. Pour moi, c’est une bonne alternative au tout payant. La mise à disposition de ses vidéos sur cette plateforme permet aussi de faire découvrir ce milieu passionnant au grand public.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here