Manette à piles ou batterie : quel est le bon choix ?

0
57

Depuis toujours, deux écoles s’opposent en la matière. Du côté PlayStation, la batterie intégrée à la manette et une recharge via USB sont proposées. De l’autre, le pad Xbox permet le remplacement des piles ou d’une batterie adaptée. Si aucune de ces solutions n’est parfaite, nous avons tenté de peser le pour et le contre.

Piles manettes Xbox

La batterie

C’est probablement le choix le plus répandu en matière d’alimentation de gamepad, la batterie est souvent intégrée et évite d’avoir à changer ses piles. Toutefois, dans la pratique, lors de longues sessions de jeu, il n’est pas rare de devoir connecter en filaire sa manette afin de pouvoir continuer à jouer. L’autre solution consistant à posséder un second pad qui sera en charge lorsque vous jouez. Une choix qui peut s’avérer plus coûteux puisqu’il faudra doubler son matériel ou qui pourra enlever un peu de confort lorsque vous aurez besoin de brancher en USB votre manette.

Il est aussi important de comprendre que la batterie intégrée dans la DualSense peut être remplacée mais il faudra passer par une phase de démontage fastidieuse et risquée si vous faites une mauvaise manipulation. Les premiers retours semblent aussi indiquer que l’autonomie de ce nouveau modèle est assez limitée tant elle embarque de technologies énergivores. Certains constructeurs tiers proposant même une batterie supplémentaire à accrocher à votre pad pour augmenter le temps de votre session de jeu. Pas forcément pratique mais le produit existe.

Les piles

Microsoft l’a bien compris, la possibilité de remplacer simplement ce qui alimente son pad est un réel atout. Ne nécessitant aucun démontage particulier, il est très simple de changer de piles ou de remplacer une batterie adaptée. Les constructeurs proposant différents modèles avec différentes capacités, selon votre budget vous devriez trouver celle qui vous convient. La force de la manette Xbox c’est avant tout de laisser le choix aux joueurs. Selon vos besoins, votre pad s’adapte à votre utilisation et pas l’inverse. Selon nous, c’est la solution la plus pertinente pour les plus exigeants d’entre vous.

A noter également que le marché de la pile rechargeable a fait de très beau progrès ces dernières années et on ne cessera jamais de vous recommander la marque Eneloop qui propose toute une gamme de piles allant de 550mAh à 2500mAh. En comparaison, la DualSense intègre une batterie de 1560mAh un peu légère selon nous. Ici, vous pouvez donc avoir une manette qui tient une heure ou plusieurs jours selon votre utilisation. Encore un avantage mais qui, effectivement, nécessite un investissement supplémentaire pour les piles mais qui peuvent potentiellement offrir un meilleur confort à l’utilisation.

Question de choix

Ici, notre choix s’est clairement tourné vers le modèle Xbox qui permet d’adapter son pad à son utilisation et évite d’avoir à brancher sa manette lorsqu’elle est déchargée. Bien qu’il soit possible de la recharger également en USB, il reste possible de mettre en charge d’autres piles ou une seconde batterie pendant que vous jouez. En quelques secondes vous pourrez les remplacer et continuer votre session de jeu en évitant de la brancher en filaire. Niveau portefeuille, c’est aussi la solution la moins onéreuse.

En effet, du côté de PlayStation, si votre batterie est déchargée, il faudra soit la brancher en USB et faire avec un long câble pendant que vous jouez (on est en 2001 ou bien ?) ou acquérir un second pad qui sera en charge pendant que vous jouez avec l’autre. C’est une solution également mais le budget n’est clairement pas le même. Encore une fois, la batterie est un composant plutôt sensible et qui n’a pas forcément une durée de vie illimitée, la réparabilité n’étant pas forcément le point fort de la DualSense, on peut donc s’interroger sur ce choix technique.

Dans l’ensemble, la manette Xbox est plus pertinente sur ce point et si on rajoute le fait que c’est le modèle le plus ergonomique du marché et sa compatibilité parfaite avec le monde du PC, ce petit bijou de technologie a beaucoup d’arguments pour lui. Du côté DualSense, ses nouvelles fonctionnalités comme les retours haptiques et les vibrations « HD » pourront séduire les autres joueurs mais il restera ce problème de réparabilité assez inhérent aux hardwares Sony. Les pads symétriques plairont probablement à certains.

Amateur de pop culture depuis toujours, j'aime les jeux vidéo, le cinéma, les animes et les manga. J'écris sur Internet depuis plus de 20 ans.