Les Sims 5, un nouveau jeu en kit ?

0
36

Alors que EA est très occupé à produire des DLC à la chaîne pour Les Sims 4, son PDG, Andrew Wilson, a récemment évoqué le fait que des équipes étaient actuellement en train de développer la suite qui sera probablement disponible sur la nouvelle génération de machines qui arrivent.

Les Sims 5

Des DLC et des hommes

La parution du premier opus de Les Sims imaginé par le talentueux Will Wright (à qui l’on doit également SimCity ou Spore) avait beaucoup marqué les esprits. Le concept d’une simulation de vie était assez nouvelle à l’époque. Si Mindscape avait bien tenté quelque chose avec son mythique (et chaotique) Creatures quelques années auparavant, force est de constater que ce simulateur tenait un peu plus ses promesses. Les personnages vaquaient à leurs occupations de manière totalement autonome et avec le succès, des suites verront le jour. Poussant toujours plus loin le concept, aujourd’hui, il n’y a que très peu de choses que vous ne pouvez pas faire avec ce jeu.

Devenu une véritable vache à lait, Les Sims 4 sert essentiellement de support à la vente de packs d’objets ou de nouvelles fonctionnalités. Ce dernier opus avait beaucoup déçu à sa sortie car il avait été amputé de nombreuses choses qui avait fait le succès de la série. Au fil des mises à jour, on en a retrouvé quelques une mais dans les faits, pour rendre ce jeu amusant, il faut repasser à la caisse et télécharger les (trop) nombreux DLC. Il y en a pour tous les goûts mais il reste tout de même un sentiment de “jeu en kit”.

Un cinquième opus

Si le patron d’Electronic Arts a vaguement bafouillé quelques mots autour du cinquième épisode de la franchise, il semble tout même très probable que Les Sims 5 profitera d’un vrai mode multi. On peut, sans risque, tabler sur un système de micro-transactions afin d’obtenir des objets rares qui vous permettront de crâner devant les joueurs du monde entier. La franchise étant particulièrement rentable, il serait étonnant que l’éditeur prenne des risques et propose quelque chose de nouveau. ce qui ferait pourtant du bien à la franchise.

Toutefois, on peut espérer des graphismes revus à la hausse et un support du ray tracing qui pourrait avoir son petit effet. Difficile de dire si les MODs seront toujours de la partie ou si EA trouvera un moyen de les monétiser. Parce que c’est là toute la tristesse qui se dégage de la plupart des jeux de cet éditeur, cette course à la rentabilité a souvent eu pour effet de massacrer des licences. N’hésitant pas à pousser le délire le plus loin possible pour tester les limites du système. J’en prend pour exemple le cas d’école qu’a été Star Wars : Battlefront II qui a même poussé les gouvernements à imposer des règles.

Pessimisme ambiant

La communauté autour des jeux Les Sims est immense. On ne compte plus les sites de fans qui proposent gratuitement des objets ou des vêtements. Il m’arrive encore de relancer une petite partie de Les Sims 4, presque 6 ans après sa sortie mais j’ai vraiment eu du mal à repasser à la caisse par la suite. Si certains packs auraient pu, éventuellement, m’intéresser, payer presque le prix d’un nouveau jeu pour quelques fonctionnalités supplémentaires ne m’a pas du tout convaincu. Beaucoup de joueurs à travers le monde restent tout de même assez amers sur ce dernier opus. L’annonce de Les Sims 5 n’a pas montré un gigantesque engouement sur les réseaux sociaux. Il est attendu mais sans plus.

Je ne pourrais pas dire ce qui se passe avec cette communauté mais j’ai tout de même le sentiment qu’il y a un certain essoufflement. Le petit pourcentage de joueurs qui achètent tous les DLC étant suffisant pour rentabiliser la franchise, laisse sur le carreau beaucoup de fans qui semblent s’être lassé de cette production trop massive de contenus payants et souvent trop chers. Pour moi, Les Sims 5 devra être réellement intéressant car si c’est une énième redite et une excuse pour vendre du contenu, je ne suis pas très certain que la communauté suivra. Le jeu pourra tout de même être rentable mais j’ai quand même l’impression qu’il n’aura plus aucune âme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here