Les liens sortants sont-ils importants pour le SEO ?

C’est souvent un sujet qui entraine des discussions mais le fait est que les liens hypertextes sont le fondement même du web. Tous les sites sont liés entre eux et c’est là toute la force du réseau mondial. Ces liens sont aussi très importants pour le référencement d’un site puisque ce sont eux qui aident les moteurs de recherche à définir si une page est pertinente ou pas. Faut-il faire des liens dans ses articles pour améliorer son SEO ?

SEO - Liens sortants

Liens sortants et liens entrants

La première notion qu’il faut comprendre c’est celle-ci. Il y a d’abord les liens entrants, c’est le Graal pour les référenceurs. Ce sont tous les liens qui sont présents sur des sites externes et qui pointent vers le votre. De l’autre côté, on a les liens sortants, ce sont ceux que vous faites dans vos propres articles et qui envoient vos visiteurs vers d’autres sources. Une chose basique mais qu’il me semblait bon de rappeler ici. D’autant plus que pour Google, c’est un des signaux importants de son algorithme et ce depuis sa création. Tout le principe de ce moteur de recherche repose sur ce socle. Bien évidemment, sa manière de faire s’est grandement complexifiée avec les années mais c’est le cœur de son fonctionnement. Ils sont donc importants qu’ils soient sortants ou entrants.

Sur un site commercial, on est souvent frileux à l’idée de « faire sortir » ses visiteurs de son site. Pourtant proposer des sources ou des articles qui pourraient leur être utiles peut devenir un signal positif. C’est une manière de signifier que ce que vous racontez est partagé par d’autres personnes mais aussi que vous êtes enclin à guider au mieux les Internautes. Faire des liens peut, dans certains cas, être aussi important que le contenu lui-même. Pour prendre un exemple simple, mon article sur les services d’images libres de droits est pertinent justement parce qu’il propose des liens sortants. Ca n’est pas cela qui le positionnera mais c’est ce qui fait son intérêt.

A l’époque, Google avait évoqué le fait qu’il ne fallait pas dépasser plus d’une centaine de liens sur une même page. Même si ça n’est plus vrai aujourd’hui, vous aurez rarement besoin d’autant de liens sortants. Disons qu’il y a de la marge et que vous pouvez faire autant de backlinks que vous jugez nécessaire dans un article.

NoFollow, DoFollow

C’est en 2005 qu’est apparue la balise NoFollow qui indique aux moteurs de recherche de ne pas suivre un lien. Sa mise en œuvre avait été imaginée par Google pour endiguer les spams qui étaient légion dans les commentaires de blogs. Aujourd’hui, cette balise est présente partout sur les réseaux sociaux. Là aussi pour éviter le spamming afin de manipuler les résultats de recherche. Parce que cette balise n’existait que pour cette raison à l’origine. Toutefois son usage a rapidement été détourné par les référenceur afin d’éviter de perdre du « jus SEO » (la capacité à transmettre de l’autorité via un lien). Bien que cela n’a jamais été une recommandation, c’était aussi un moyen d’éviter d’indexer une page. Notez bien que dans ce cas, on préfèrera utiliser la balise NoIndex sur la page elle-même ou une règle dans le .htaccess. Mieux encore, supprimer les pages inutiles.

Le problème, c’est qu’aujourd’hui un article très pertinent pourra être partagé en masse sur les réseaux sociaux mais le lien étant en NoFollow, sa pertinence ne sera pas répercutée dans les moteurs de recherche. C’est pour cette raison que Google a légèrement modifié son comportement face à ce bout de code. Désormais il le considère comme un « signal » et non plus comme une directive. Cela signifie que s’il le souhaite, le bot pourra tout de même visiter ce lien. Il est d’ailleurs probable qu’il puisse, dans ce cas, favoriser le référencement si l’algorithme estime que ce backlink est légitime et que le NoFollow n’a pas vraiment lieu d’être. C’est en place depuis 2 ans maintenant et il y a des chances que des expérimentations soient encore en cours.

Très clairement, cette balise doit être uniquement utilisée pour se protéger du spam. C’est le cas sur les réseaux sociaux, les commentaires sur les sites et éventuellement les liens sur les forums de discussions. Toutefois il existe maintenant de nouvelles balises telles que « rel=ugc » et « rel=sponsored » qui permettent de définir (dans l’ordre) qu’un lien a été créé par un utilisateur ou qu’il redirige vers le partenaire qui a payé pour l’obtenir. Le NoFollow a clairement de moins en moins de sens et c’est probablement pour cette raison que Google a revu sa copie.

Faire des liens vous rend pertinent

Selon moi, la pratique généralisée du NoFollow a rendu son utilisation un peu caduque. La plupart des référenceurs ne souhaitent pas perdre de leur « jus SEO ». Cette autorité est utilisée uniquement pour les liens internes. C’est quelque chose qui, au final, a un peu cassé Internet. Dans les cas les plus extrêmes, certains sites ne font même plus de liens vers l’extérieur et tout est pensé pour retenir l’Internaute. On comprend l’idée pour un site commercial mais de cette manière vous ne pouvez pas « prouver » que vous êtes pertinent. Si vos articles ne sont pas sourcés, par exemple, rien n’indique que vous êtes pertinent. Faire des liens montre aussi que vous êtes capable de rediriger les visiteurs vers d’autres articles qui ont de l’intérêt notamment sur les sujets que vous maîtrisez moins ou qu’il existe déjà des choses très complètes sur ce dont vous parlez.

Il y a longtemps eu une frilosité à faire des liens. L’utilisation massive du NoFollow l’illustre bien. Pourtant ces liens sortants participent à la pertinence de vos articles. C’est une manière de dire à l’intelligence artificielle que vous avez lu des publications sur des sites d’autorité avant de rédiger la votre. On peut aussi lier des articles qui ne proposent pas la même opinion ou la même approche. Quoi qu’il arrive, les Internautes le feront. Autant les guider au mieux. Encore une fois, il faut penser en terme d’expérience utilisateur plus qu’en technique SEO. Le robot de Google a aujourd’hui une vraie intelligence et est capable de déceler ce qui est pertinent ou pas. Lui donner quelques clés pour montrer votre légitimité est une bonne pratique.

Tous ces mouvements autour des liens chez Google montre aussi qu’ils ont encore beaucoup d’importance. Qu’ils soient entrants ou sortants, ils ont toujours du sens. Il faut accepter de sortir de sa bulle mais aussi comprendre qu’Internet ne tourne pas qu’autour de votre petit site.

Nous avons besoin de vous !Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux cela nous aide vraiment beaucoup. C'est très important. Vous pouvez également nous financer sur Utip afin que nous puissions rester indépendants.