Le traitement médiatique du leak de GTA 6 (sans spoiler)

Le jeu vidéo est maintenant un des divertissements les plus importants. Rockstar est probablement le meilleur symbole de ce qu’est devenue cette industrie. Leurs jeux sont devenus si ambitieux que la moindre sortie est un évènement. Très attendu, GTA 6 est aujourd’hui victime d’un vaste leak qui en a déjà dévoilé beaucoup trop sur le titre à venir.

Trevor, Michael et Franklin

Vole de données et menaces

Pour ceux qui seraient passé à côté de l’histoire, c’est sur un important forum dédié à GTA qu’un utilisateur a publié une archives contenant pas moins d’une heure d’images vidéo du prochain blockbuster de Rockstar. Des images tirées d’un jeu qui en était, de toute évidence, au début de son développement. Si on en croit le comportement du personnage à l’écran, il semblerait que les joueurs testaient les collisions et les animations. Difficile de l’affirmer mais, selon moi, ce sont des archives qui doivent probablement provenir du service QA (contrôle qualité). Des services qui sont généralement très mal traités dans l’industrie, dans son grand ensemble. Il est bon de rappeler.

Ce leak est assez historique puisque le hacker menace également de publier tout le code source de GTA 5 mais aussi de GTA 6. Rockstar utilise le moteur RAGE depuis de nombreuses années maintenant et c’est un peu comme si on dévoilait la recette du Coca-Cola au grand public. Une chose qui pourrait faire perdre beaucoup de valeur à l’entreprise et faire peur aux investisseurs. Si jamais tout cela venait effectivement à être diffusé, cela serait un énorme problème pour l’avenir du développeur à succès. Le but ici, est de faire chanter Rockstar et de récupérer une rançon. Une situation particulièrement délicate si on n’arrive pas à retrouver l’auteur de ce méfait.

Parce que l’on ne parle pas d’une simple jaquette publiée par erreur sur un site marchand ou la découverte d’une date de sortie, la situation est particulièrement catastrophique pour Rockstar qui, au moment d’écrire cet article, a juste confirmé que ce leak était réel.

Une image de marque écornée ?

Ces vidéos qui ont été diffusées un peu partout et dont il est assez facile de se les procurer ne sont pas non plus une bonne chose pour Rockstar. Si vous êtes en train de lire cet article, c’est parce que vous vous intéressez à l’actualité du jeu vidéo et plus généralement à son industrie. Il faut bien comprendre que pour le grand public, ça n’est pas forcément le cas.

Ces images qui ont été publiées datent et à aucun moment elles ne reflètent ce que pourra être le produit final. Comprenez bien que la plupart des gens ne savent pas forcément comment se passe le développement d’un jeu et, pour eux, ils ont vu des images du futur GTA 6. Une chose qui impact forcément l’idée que l’on pouvait se faire de ce titre.

Concrètement, ces versions de développement sont au niveau d’un titre PS4 / Xbox One. De ce que l’on en voit également, le titre tournait sur une RTX 2080. On est très loin de ce que peuvent offrir les machines actuelles. Il est évident que c’est compréhensible pour ceux qui s’intéressent à l’industrie mais pour le grand public, le mal est fait. D’autant plus que de nombreux médias n’hésitent pas à relayer ces images qui font plus de mal que de bien. Se pose alors la question du traitement médiatique dans ce genre de cas.

Clics ou éthique ?

Je ne vais pas vous le cacher, la tentation est grande de relayer ces images qui génèreraient un large trafic même sur un site comme Cogs.Me. Avec quelques bons mots clés et un titre aguicheur, il serait aisé de faire de l’affichage. On « comprend » que certains sites n’hésitent pas à le faire mais c’est aussi une manière de donner du poids aux méthodes des hackers. Il me semble intéressant de rappeler que ce vole de données reste un acte illégal et qui pourrait avoir des effets très néfastes pour le développeur.

La plupart des médias gratuits vivent de l’affichage de publicités et du clic. Un modèle économique qui montrent ses limites depuis quelques années. Tout est bon pour attirer du monde sur son site même si cela doit se faire au détriment de l’éthique. Les nombreux départs de journalistes de ces gros médias jeu vidéo sont un effet boule de neige de cette manière de traiter l’information.

La vraie question qu’il faut se poser, c’est : est-ce qu’une dizaine de millier de clics valent le risque de mettre en danger une des plus belles entreprises du jeu vidéo ? Chaque annonce de Rockstar est un évènement et bien que cette société est loin d’être parfaite, elle participe au fait que le jeu vidéo est une fête. Découvrir les images d’un nouveau titre ambitieux fait rêver et ce genre de leak, gâche la fête justement. Doit-on tout ruiner pour l’appât du gain ?

Je crois sincèrement que ces rédactions devraient s’intéresser au phénomène plus qu’au contenu de ces archives. Interroger des studios qui ont déjà été victimes de ce genre de fuites et de l’impact que cela a pu avoir sur les équipes seraient bien plus pertinent. N’oubliez pas qu’il y a des êtres humains derrière ces sociétés.

Secrets de Polichinelle

Il est toujours agréable de se faire surprendre lors de l’annonce d’un jeu. Toutefois se pose aussi la question de la communication des gros éditeurs et développeurs. Typiquement chez Rockstar, on est souvent dans le plus grand des secrets. On comprend aussi la démarche afin de créer un évènement à chaque annonce mais lorsque Rockstar avait officialisé le développement de GTA 6, personne n’avait été surpris. Depuis, c’est le silence radio. Cela créé de l’attente mais le grand public n’a rien à se mettre sous la dent.

Curieusement, chez les indépendants, c’est tout l’inverse qui se produit. Je pense, par exemple, au jeu Stray qui s’était dévoilé avec des images de développement. Le développeur publiait régulièrement des billets de blog sur l’avancement du titre. C’est une chose qui a réussi à faire monter la hype. On est clairement sur une autre approche mais, au final, lorsque le jeu est bon, il se vend.

Il est évident que la politique du secret chez Rockstar crée beaucoup de frustrations. Sans aller jusqu’à montrer des images du jeu, il aurait pu être intéressant de parler de son avancement de temps à autres. Bien que cela reste très marketing, interroger les développeurs sur leur métier est un bon moyen de créer un lien entre le studio et les joueurs. C’est quelque chose que l’on a notamment pu voir chez CD Projekt ou Bethesda via leurs chaines YouTube, par exemple.

La position de Rockstar est telle qu’ils peuvent se permettre cette non-communication mais au final, ces secrets prennent de la valeur et intéressent des personnes malveillantes comme c’est le cas pour ce leak. Si l’acte est condamnable, nous sommes aussi en droit de s’interroger sur la pertinence de ce marketing. Ca n’est pas forcément une solution mais une piste de réflexion.

On notera aussi que cette frilosité à communiquer vient peut être aussi du fait que la communauté gaming est très toxique. Risquer de recevoir des menaces de morts parce qu’un jeu ne plait pas à certains, ça fait peur.

C’est vous qui cliquez !

On voit souvent des gens se plaindre de la qualité de certaines publications en ligne mais le fait est qu’elles drainent du trafic. Un article aguicheur va générer de l’engagement et, souvent, ce sont les voix qui s’élèvent contre elles qui leur donnent de la visibilité. J’avais déjà évoqué le phénomène des idiots utiles dans un autre billet. Ignorer ces mauvaises publications est la seule manière de changer le fonctionnement ces sites gratuits.

Au final, tout le monde est un peu coupable de ce qui se passe ici. D’un côté nous avons une société qui fait beaucoup trop de secrets, de l’autre des médias avides de clics, prêts à tout pour faire de l’affichage mais aussi des lecteurs qui se laissent tenter par le « putaclic ». Je ne jette la pierre à personne, j’imagine que c’est un comportement assez humain que d’être curieux mais il me semble difficile d’être critique face à un média si on le consomme au quotidien.

Ce qu’il faudra surtout retenir de tout cela c’est que l’éthique n’est clairement pas présente dans toutes les rédactions. Ce leak autour de GTA 6 est peut être une belle occasion de faire du tri dans les publications que l’on consulte régulièrement.

Nous avons besoin de vous !Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux si vous voulez soutenir le site. Vous pouvez également nous financer sur Utip.