Le Slow Sex pour redécouvrir sa sexualité

0
48

S’il existe mille et une façons de pimenter sa vie sexuelle, le Slow Sex s’inscrit comme une réponse à une société qui va trop vite. Et si on prenait le temps de se faire plaisir ? C’est en tout cas ce que propose cette manière de consommer le sexe. Probablement en réponse à un monde optimisé et qui se doit d’être rentable rapidement.

Couple lesbien

Prendre le temps

Aujourd’hui, il existe toute une panoplie d’outils pour se donner du plaisir. Que ce soit les sextoys qui garantissent l’orgasme ou les nombreux guides en ligne qui peuvent vous conseiller pour atteindre le Nirvana. Alors que le culte de la performance est toujours plus ou moins ancré dans l’inconscient collectif, de nombreux·euses sexologues dans le monde ont tendance à conseiller la pratique du Slow Sex qui permet, d’une certaine manière, de se reconnecter avec son corps. Parce qu’il n’existe pas de recette universelle pour donner du plaisir, il reste intéressant de prendre le temps de (re)partir à la découverte de son·sa partenaire.

Avec les années, un couple peut se connaitre parfaitement mais est-ce réellement le cas ? Si on sait comment faire jouir son·sa partenaire, est-on certain de savoir ce qui lui plait le plus ? Autant de questions qu’il peut être amusant de se poser afin de raviver la flamme. Attention, il ne s’agit pas réellement de réaliser certains fantasmes mais plutôt de se concentrer au mieux sur le plaisir de l’autre. Généralement, le Slow Sex se pratique sans pénétration. Les amateurs de Tantrisme s’y retrouveront probablement dans cette pratique bien qu’il ne s’agisse pas ici d’une philosophie mais plutôt d’un outil pour mieux se connaitre.

Un nouveau rituel pour les préliminaires ?

Les préliminaires peuvent être un moment important chez certaines personnes et, selon nous, le Slow Sex peut avantageusement les remplacer de temps à autres. L’idée c’est de concentrer sur le plaisir de l’autre. Pour se faire, on se donne du temps pendant lequel c’est votre partenaire qui vous demandera précisément ce qu’il·elle veut. Il reste important d’être à l’écoute et de s’exécuter dans le cadre d’un consentement mutuel. Vous pourriez découvrir de nouvelles zones sensibles que vous aviez peut être négligées par habitude. Si la routine peut être très réconfortante, il peut arriver que l’on en oublie certaines petites choses que l’on apprécie réellement.

Depuis des années, on ne cesse de vous conseiller d’installer un vrai dialogue sans tabou lorsqu’il s’agit de sexe. Il n’y a rien de honteux dans ce que vous pouvez aimer. Que vous aimiez les chatouilles ou les insultes en Allemand, rien n’est interdit dès lors que vous êtes consentants. Un point important car en aucun cas vous ne devez vous forcer à faire quoi que ce soit. Toutefois le Slow Sex peut être un moment très intime qui permet d’aller un peu plus en profondeur dans le plaisir de l’autre et il n’est pas rare de (re)découvrir un corps que l’on pensait bien connaitre.

A vos ordres mon Capitaine !

Le Slow Sex est réellement ludique, à tour de rôle s’installe un jeu amusant pendant lequel vous prenez plus ou moins le contrôle de votre partenaire en lui indiquant les choses à vous faire. Une bonne manière de faire découvrir à son·sa partenaire ce que l’on aime réellement tout en profitant au maximum. Encore une fois, il est nécessaire de faire preuve d’ouverture d’esprit et de ne pas juger l’autre. Bien entendu, toutes les pratiques qui pourront vous être demandées devront être réalisées d’un commun accord. C’est la base de toutes relations mais il nous semble important de bien insister sur ce point. Le consentement, c’est important.

De manière plus générale, le Slow Sex est un bon moyen de prendre le temps de se (re)découvrir et de partir à la recherche du plaisir au delà de la pénétration. Le corps est une machine complexe et tous les individus sont différents, c’est pourquoi il reste important de comprendre ce qui plait à l’autre. Cette pratique est un petit jeu qui vous permettra peut être de vous faire encore plus plaisir avec le sexe et de sortir d’une certaine habitude et de certains orgasmes qui peuvent être plus ou moins mécaniques. La sexualité est une belle chose et on aurait tord de s’en priver.

Nous avons besoin de vous !Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux si vous voulez soutenir le site. Vous pouvez également regarder une publicité pour nous soutenir financièrement ou rejoindre notre page Tipeee.