Le retour de la nudité sur Tumblr ?

À l’instar d’Onlyfans, la plateforme Tumblr avait décidé de faire le ménage dans les contenus en interdisant purement et simplement la nudité et la pornographie. Un choix qui n’a pas été du goût de tout le monde puisque le service a connu une énorme baisse de fréquentation. Parmi les dégâts collatéraux, de nombreux artistes étaient frustrés de ne pouvoir publier leurs œuvres qui pouvaient présenter des personnes nues.

Femme nue sur Tumblr

Pas de retour de la pornographie mais plus d’ouverture

Dans un récent billet, Matt Mullenweg avait expliqué pourquoi il ne souhaitait pas (pour le moment) ouvrir la plateforme Tumblr à la pornographie. Toutefois le service semble vouloir aller de l’avant et à mis à jour ses guidelines en permettant aux utilisateurs de publier des œuvres pouvant contenir de la nudité. Le texte est très clair à ce sujet, la représentation d’actes sexuels reste prohibé. Une mesure très attendue par de nombreux artistes qui souhaitaient pouvoir publier leurs créations érotiques mettant en scène des personnes ou des personnages nus. Que ce soit du côté des illustrateurs ou les photographes, la nouvelle semble avoir été plutôt accueillie positivement.

À ses débuts, Tumblr avait une communauté adulte très active qui pouvait publier des photos personnelles mais aussi, malheureusement, de nombreux contenus volés sur des sites pornographiques ou a des personnes qui n’avaient rien demandé. C’est en 2018, lors du rachat de Tumblr par Verizon que les règles ont changées avec une interdiction très stricte des contenus pornographiques ou représentant de la nudité. Une notion très sexiste avait été aussi ajoutée aux CGU de la plateforme interdisant spécifiquement les tétons de femmes. Le fameux « Female-presenting Nipples » qui deviendra presqu’un mème sur Internet.

Comme indiqué par Matt dans sa publication, c’est l’aspect monétisation qui lui pose problème. En effet, que ce soit les annonceurs ou les organismes de paiement, ces lobbys font pression sur les médias afin que la pornographie soit bloquées. Difficile de gagner de l’argent sans Marstercard ou Visa et encore moins si ceux qui y achètent de la publicité refusent d’être affichés aux côtés de contenus pour adultes.

Un pas en avant ?

Le nouveau CEO de Tumblr s’affiche publiquement comme assez libertaire sur ces questions mais, pour lui, ces restrictions y vont de la survie du service. Au delà de la pression des lobbys, ce sont aussi les magasins d’applications qui refusent les contenus adultes notamment l’App Store qui est assez rigide sur ces questions. Bien que l’on y retrouve tout de même Twitter, une autre plateforme qui ne semble pas avoir de problème avec la nudité et la pornographie. On imagine alors que Tumblr n’a pas assez poids pour imposer ses règles du jeu.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que Matt Mullenweg n’est pas vraiment chaud pour ouvrir sa plateforme encore un peu plus mais on sent qu’il y a tout de même un effort de fait pour les artistes qui devront toutefois marquer leurs médias comme réservés à une audience majeure. Difficile d’imaginer que cela pourra à nouveau convaincre les utilisateurs qui ont clairement déserté la plateforme faute de liberté. Le service a déjà reçu de nombreuses mises à jour qui semblent indiquer que Tumblr est en train de prendre une nouvelle direction pour quelque chose de plus social media.

Petit à petit, Tumblr ressemble de plus en plus à un Twitter mais avec la possibilité d’y publier des contenus riches. Malheureusement les limitations quant aux possibilités offertes fait de l’oiseau bleu un refuge de choix pour les anciens utilisateurs. D’autant plus que le rachat de Twitter par Elon Musk semble aussi indiquer que le nouveau CEO du réseau social souhaite en faire une plateforme totalement libre (même s’il devra faire face aux législations en vigueur dans certains pays).

Un move qui reste positif

On ne va pas se mentir, ce qui a fait le succès de Tumblr, au delà de la possibilité de publier de la pornographie, c’est aussi la grande liberté qu’offrait la plateforme. Jusqu’à aujourd’hui, certains artistes étaient assez frustrés de ne pouvoir y publier leurs créations car elles présentaient de la nudité. Désormais, ils auront la possibilité de le faire et c’est plutôt une bonne nouvelle.

Bien que mourante et bancale, la plateforme Tumblr reste un vivier de créatifs de tout poils. Elle reste un endroit sur Internet qui présente un certain intérêt mais les choix de Verizon en 2018 et la position de Matt Mullenweg, aujourd’hui, indique que le modèle de 2007 n’est pas prêt de revenir. Les arguments sont entendables mais cela montre à quel point les organismes de paiement peuvent faire pression pour censurer certains contenus et c’est surtout de cela qu’il faut s’inquiéter.

Ca n’est pas un sujet nouveau et de nombreux·euses travailleurs·euses du sexe ont font régulièrement les frais et doivent passer par des plateformes spécialisées qui prennent de grosses commissions pour espérer être rémunérés. Comme le souligne Matt, les cryptomonnaies peuvent, en effet, être une solution pour l’avenir. Lorsqu’il ne sera plus nécessaire de passer par des trouble-fêtes comme Mastercard ou Visa, nous aurons probablement un peu plus de libertés.

On se demande d’ailleurs si Elon Musk ne pourrait pas aller dans ce sens avec Twitter tant il fait la promotion de ces nouvelles monnaies très régulièrement. Wait & see…

Nous avons besoin de vous !Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux si vous voulez soutenir le site. Vous pouvez également nous financer sur Utip.