La Xbox One : le bon plan rétrogaming ?

0
50

Voilà maintenant presque 20 ans que la marque Xbox a fait ses débuts sur le marché du jeu vidéo. La console de Microsoft a fait beaucoup de chemin depuis et est devenue une incontournable sur ce secteur. Si c’est probablement avec la 360 que le public découvrira réellement son univers, le fait est que la logithèque de cette plateforme est plutôt incroyable. Et si c’était une opportunité pour la (re)découvrir ?

Xbox One X

Table rase du passé chez PlayStation

Aujourd’hui, deux constructeurs se partagent le marché de la console. Nintendo étant plutôt un OVNI et s’est toujours plus ou moins tenu à l’écart de la course à l’armement. PlayStation et Xbox sont donc les acteurs du divertissement vidéoludique qui font évoluer leurs services et leurs machines au fil des années. Alors que les Xbox Series et la PlayStation 5 commencent à être distribuées à travers le monde, il reste intéressant de comparer les deux philosophies de ces entreprises. Très clairement, du côté de PlayStation, le focus est mis sur l’avenir et a totalement oublié son histoire. Laissant les joueurs dans l’incapacité d’utiliser des fonctionnalités de rétrocompatibilité. Une marque qui ne s’adresse clairement pas aux collectionneurs. Il faudra donc se tourner vers l’émulation pour profiter des titres PS1, PS2 et PS3 dans un avenir proche.

Un choix qui en a déconcerté plus d’un mais il faudra faire avec. Sony ne semble pas vouloir mettre de l’énergie dans cette fonctionnalité pourtant attendue. Un choix d’autant plus curieux que les émulateurs PS1 et PS2 existent déjà sur sa plateforme mais il faudra malheureusement passer par le dématérialisé et repasser à la caisse pour en profiter. L’émulation de ces machines étant maîtrisé sur PC, il y a de fortes chances que ce soit la solution qui sera envisagée par de nombreux nostalgiques. Concrètement, si vous êtes attaché à l’histoire du jeu vidéo, ça n’est pas du côté de PlayStation qu’il faudra se tourner. Bon nombre de collectionneurs fans de la marque attendaient cette possibilité de jouer à d’anciens titres mais la Sony leur a tourné le dos. C’est très regrettable, d’autant plus que cette franche de la communauté gaming fait partie des plus gros consommateurs de jeux vidéo.

Xbox : la plateforme ultime ?

Dans l’autre camp, on trouve une philosophie diamétralement opposée. La marque Xbox a fait tout son possible, depuis de longues années, pour rendre tout son catalogue disponible sur ses machines. De quoi caresser dans le sens du poil les collectionneurs qui n’ont besoin que d’une seule machine. Acquérir une Xbox Series X semble être une bonne solution si vous avez envie de mettre la main sur d’anciens jeux. La plupart des éditeurs tiers ayant publié leurs titres sur cette plateforme, vous trouverez à peu près tout ce qui a fait l’histoire du jeu vidéo depuis plus de 20 ans. Voilà qui a de quoi séduire. Il faut ajouter à cela que des patchs permettent à certaines oeuvres de profiter de graphismes améliorés et gagnent en fluidité et en résolution. Difficile de faire mieux quand on voit qu’en face, il n’existe rien de tel.

Régulièrement mis à jour, le catalogue de jeux rétrocompatibles s’étoffe de jour en jour et la promesse d’une machine 100% compatible avec tous les titres de la plateforme Xbox pourrait bien être tenue dans le futur. Même si tout ne fonctionnera pas pour le moment, les incontournables sont déjà jouables et rien que pour ça, la Xbox Series X devient le meilleur allié des collectionneurs. Microsoft a bien compris l’intérêt de cette fonctionnalité mais aussi de l’importance de l’histoire du jeu vidéo. Pouvoir conserver ses anciens titres est une chose qui doit être prise au sérieux et il n’y a que Xbox qui le permet.

Une Xbox One d’occasion ?

Si la tentation est grande de se tourner vers la Xbox Series X, une chose est certaine, du côté des exclusivités, c’est chez PlayStation que ça se passe pour le moment. La plupart de leurs productions internes devenant des GOTY tant ils sont qualitatifs. Sur ce point, Sony a un réel avantage, selon moi. Si je ne suis pas encore tout à fait décidé quant à la machine que je vais choisir pour la nextgen, je commence à me dire que la solution que propose la Xbox One pourrait être un bon compromis. Les prix commençant à devenir très intéressants sur le marché de l’occasion, cette console pourrait tout à fait servir à lire les jeux les plus anciens de manière beaucoup plus confortable que sur mes PS2 et PS3. L’idée d’avoir une machine dédiée au rétrogaming en plus d’une machine nouvelle génération est assez séduisante. Pouvoir jouer à des jeux 360 entre deux blockbusters nextgen est une chose qui me parait de plus en plus pertinente.

En regardant un peu le marché de l’occasion, on trouve déjà des Xbox One X à moins de 200€ et des Xbox One S dans les 100€. Elles sont devenues très abordable. D’autant plus que dans une optique de lire des anciens jeux, la One S serait largement suffisante. S’il est tout à fait possible d’attendre encore un peu une nouvelle baisse des tarifs de l’occasion, l’offre est déjà très intéressante pour pouvoir profiter du très large catalogue rétrocompatible sur cette plateforme. Et si le meilleur des deux mondes était une Xbox One S d’occasion pour la rétrocompatibilité et une PlayStation 5 pour les exclusivités ? C’est une piste que je pense explorer et qui impliquera la revente de ma collection de jeux PS2 et PS3 afin d’acquérir des titres Xbox.

Sur cette génération, la politique mercantile de PlayStation commence un peu à agacer. Le simple fait de ne pas pouvoir utiliser des DualShock 4 sur la PlayStation 5 montre bien à quel point Sony se fiche carrément de ses consommateurs et si leurs exclusivités sont séduisantes, je ne suis plus certain qu’elles vont être suffisantes pour moi. J’hésite encore à me tourner vers une Xbox Series X pour les raisons évoquées plus haut. Parce que, financièrement, il faudra faire un choix. Vu le nombre de studios qu’a racheté Microsoft ces derniers mois, je me dis qu’en terme d’exclusivité, Xbox pourrait aussi nous surprendre. Fan de PlayStation depuis le début, pour la première fois, je me demande si je n’ai pas choisi le mauvais camp.

Acheter une Xbox Series X

Acheter une Xbox One X d’occasion

Acheter une Xbox One S d’occasion

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here