La réalité virtuelle, la grande oubliée de la next gen

0
24

Alors que les deux principaux consoliers ont dévoilé leurs nouvelles machines, la réalité virtuelle n’a encore pas été mentionnée. Longtemps considérée comme le “futur du gaming”, il semblerait que cet accessoire relativement coûteux ne soit pas une priorité pour le moment.

PlayStation VR

Gaming de niche

Depuis l’apparition du PlayStation VR, la réalité virtuelle est devenue “abordable”. Le casque de Sony étant le meilleur rapport qualité/prix du marché, il était évident qu’il allait rencontrer son petit succès. Selon les derniers chiffres, ce casque se serait écoulé à 5 millions d’exemplaires. Des ventes à relativiser puisqu’elles ne représentent qu’un peu moins de 4 % des possesseurs de PlayStation 4 qui auraient franchi le cap. Un marché de niche qui semble, toutefois, être soutenu par Sony qui semble croire à son avenir. Si pour le moment aucune annonce n’a été faite, le constructeur a bien confirmé qu’un nouveau casque était en préparation.

Il faut dire que ces derniers mois ont été très mouvementés en terme d’annonces et laisser le temps aux consommateurs de digérer toutes ces informations est l’option qu’a choisi Sony. Il y a également une histoire de coût et proposer trop d’accessoires dès le lancement auraient pu être mal interprété par les potentiels clients. Une chose est certaine, la VR fait toujours partie des plans de PlayStation qui pourrait bien nous surprendre une nouvelle fois avec son casque nouvelle génération.

Taillée pour la VR en haute résolution

S’il y a bien un problème avec le PlayStation VR, ce sont les concessions qui ont été faites pour le rendre abordable. Dans l’ensemble il est agréable à utiliser mais on est encore très loin de l’expérience que peut proposer le HTC Vive qui n’est pas du tout dans la même gamme de prix. Difficile de dire ce que prépare Sony mais le vrai point noir de cette nouvelle technologie réside surtout autour de la complexité des branchements et des nombreux cables nécessaires à son utilisation. On espère une réelle évolution de ce côté là, d’autant plus que l’USB Type-C prend désormais en charge les flux vidéo.

PlayStation 5 Camera

La nouvelle caméra est d’ors-et-déjà annoncée et au delà des fonctionnalité de stream, elle a grandement été améliorée et participera probablement à l’expérience VR sur PlayStation. Du côté des PS Move, qui vont fêter leurs 10 ans, pas de nouvelles. Il serait également intéressant qu’une évolution de ces accessoires pointe le bout de son nez. Plus forcément très adaptés à la réalité virtuelle, les modèles les plus récents ne proposaient juste qu’un port micro-USB contrairement aux premiers qui étaient en mini-USB. Pas de grosses révolutions depuis deux générations de consoles donc.

Microsoft boude la VR

Du côté de Xbox, la réalité virtuelle ne semble pas être une de leurs préoccupations. Si le HoloLens 2 existe, il ne s’agit pas réellement d’un casque VR et son prix (un peu moins de 4000€) indique qu’il n’est pas destiné au grand public. Si la Xbox Series X serait tout à fait en mesure de faire tourner ces jeux, Microsoft n’a toujours pas l’air très enthousiaste pour proposer un casque pour sa machine. S’il y a là un formidable potentiel pour démocratiser cette nouvelle manière de jouer, dans la pratique, la marque américaine ne donne pas le sentiment que le sujet l’intéresse réellement.

Du côté Motion Gaming, Xbox a clairement abandonné l’idée également. Aucune caméra n’est prévue sur leurs nouvelles consoles et Kinect semble désormais faire partie du passé de la marque. Une chose plutôt étonnante puisque des outils de création pour les streameurs vont être disponibles sur les Xbox Series. Il faudra probablement ressortir sa veille webcam Logitech pour afficher sa trombine sur Twitch. Kinect ne sera de toute façon plus compatible avec ces nouvelles consoles et PrimeSense (à l’origine du périphérique) a été racheté par Apple. Autant dire qu’on est pas prêt de revoir cette nouvelle façon de jouer chez Microsoft.

Simple gimmick ?

Sony semble beaucoup miser sur la réalité virtuelle et à y regarder de plus prêt, c’est probablement le seul acteur du marché console à s’y intéresser sérieusement. Nintendo a vite fait tenté l’expérience (en carton) mais à part sur PC, les constructeurs ne semblent pas vouloir tenter une percée sur ce secteur. Encore trop compliqué ? Trop cher ? Il y a beaucoup de choses qui peuvent bloquer de potentiels clients à franchir le cap. Si l’Occulus semblait tenir beaucoup de promesses sur le papier, les mauvais choix habituels de Facebook ont rendu ce device plus contraignant qu’il ne devrait l’être.

Dans la pratique, il n’y a guère que le HTC Vive sur PC et le PlayStation VR qui me paraissent sérieux pour le moment. Il s’agit clairement d’un marché de niche et la logithèque de jeux, d’applications et d’expériences sont encore assez limitées. Un manque de contenu évident qui est un réel frein au développement de ce nouveau marché. Reste aussi la question de l’enfermement que peut provoquer un tel appareil. On se coupe totalement du monde extérieur et je peux comprendre que cela puisse effrayer certaines utilisateurs. C’est peut être d’ailleurs, la veritable préoccupation des joueurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here