Il y a-t-il réellement un débat démocratique sur le Twitch de Samuel Étienne ?

0
8490

Si je vous demande quelle est la dernière sensation du moment sur Twitch, vous allez surement me répondre un streamer qui fait des tops un sur Fortnite mais, contre toute attente, c’est Samuel Étienne qui fait beaucoup parler de lui. Une personnalité que je ne connaissais pas avant son arrivée sur la célèbre plateforme de streaming, pour être transparent avec vous. Si la politique a toujours été présente sur Twitch, ici, le format pose des questions.

François Hollande avec Samuel Étienne sur Twitch

De la télé à Twitch

Pour être tout à fait honnête avec vous, la télé, je ne la regarde plus depuis plus de 20 ans maintenant et je serais bien incapable de vous parler du parcours de Samuel Étienne que j’ai découvert comme beaucoup sur Twitch où il fait régulièrement des revues de presse et discute avec sa confortable communauté des actualités du moment. Jusqu’ici rien d’étonnant si ce n’est que l’animateur ait décidé de choisir le web plutôt que la télé. Une reconversion intéressante qui montre que le média télévision tel qu’on le connaissait semble être sur le déclin. Le manque d’interactivité et la certaine complaisance qui s’est installée lors des débats politiques, sans parler des programmes recyclés à la chaîne m’auront découragé de la regarder, il y a très longtemps.

Twitch est une plateforme de choix pour qui souhaite aller plus loin et permet une interaction avec sa communauté depuis près de 10 ans. Une chose qui a profondément changé les choses surtout lorsqu’il s’agit de politique. On n’est plus seul à déverser ses idées et il arrive fréquemment que l’on doit faire face à des contradictions que l’on ne pourrait pas avoir sur un plateau télé. C’est surtout à gauche que l’on retrouve bon nombre de streameurs qui diffusent régulièrement et alimentent le débat qui peut parfois être agité. Il n’en reste pas moins que c’est un excellent moyen pour ne pas s’enfermer dans ses opinions comme cela pourrait arriver sur Facebook grâce à ses algorithmes magiques qui ne vous montrent que ce que vous voulez voir.

Bienveillance ou complaisance ?

Si les émissions de Samuel Étienne restent intéressantes, c’est la présence de François Hollande qui m’a incité à rédiger cet article. Il est évident que son audience a de quoi séduire les communicants qui gravitent autour de ces personnalité et la bienveillance de l’animateur a tout pour séduire. Pour avoir regardé ce stream dans son intégralité lors de sa diffusion, la première question qui m’est venu à l’esprit était : A quoi ça sert ? Si ce type de contenu est tout à fait légitime et a tout à fait le droit d’exister, j’ai trouvé que les questions étaient assez vides, tout autant que les réponses. Beaucoup de langue de bois comme on en a l’habitude d’entendre, pas de questions réellement profondes ou d’interrogations qui auraient pu mettre à mal une personnalité comme celle de François Hollande. En tant que sans dent, j’ai trouvé que les différentes interventions du tchat avaient la mémoire courte.

Si l’ambiance était bon enfant et que les petites anecdotes de l’ancien Président auront eu du mal à me convaincre de quoi que ce soit. Dans l’ensemble, les discussions étaient plutôt bateau et n’ont, à mon sens, pas apporté grand chose à un quelconque débat démocratique. Il est d’ailleurs bon de souligner que si les questions sont sélectionnées par une seule personne, il n’y a pas grand chose de démocratique. J’avais surtout le sentiment d’assister à une petite campagne de communication visant à améliorer l’image de marque de ce politique en manque de visibilité. Si j’arrive à comprendre la popularité de ce genre de stream, je reste relativement méfiant quant au but de la manœuvre. Il faut être réaliste, c’est une opération qui a offert plus de visibilité à Samuel Étienne et a permis à François Hollande de toucher une cible, peut être, plus jeune.

De la télévision mais avec moins d’argent

Basiquement, je dirais que j’ai retrouvé tous les travers de la télévision dans ce stream et si le tchat était particulièrement actif, la modération y était très agressive. Impossible, par exemple, de poser une question si vous ne suiviez pas le streameur depuis plusieurs mois. Bien que je comprenne que c’est une solution face à la forte audience ce soir là, on peut aussi se demander ce qu’il y a de démocratique si certaines personnes n’ont pas le droit de s’exprimer. Aussi, comme je le soulignais, les questions semblaient être choisie par Samuel Étienne. Si beaucoup parlent de bienveillance, pour ma part cela ressemble plus à une certaine forme de complaisance pour ne pas déranger l’invité. L’animateur lance une nouvelle émission et plus dans une phase de « séduction » pour ne pas effrayer de potentiels futurs invités. Dans le cas de François Hollande, ça ne me pose pas réellement de problème puisqu’il n’est pas au gouvernement et n’a, à priori, pas d’ambitions Présidentielles, quelques livres à vendre, tout au plus.

Alors que j’étais en train d’écrire cet article, j’ai appris que le prochain invité était Jean Castex et là, ça change tout. On parle d’un membre du gouvernement dont le parti est en train de séduire un nouvel électorat pour la Présidentielle à venir. Doit-on traiter de la même manière cette personnalité ? Pour ma part, je ne le pense pas. Si cette même forme de complaisance s’installe lors du prochain stream, nous serons face à ce que je nommerais « propagande ». Le mot est peut être fort mais on n’en est pas loin. Si on évite toutes les questions qui fâchent, on ne fera pas avancer les choses. Pire, on rendra cet évènement inutile et participera à faire la communication de LREM. Je peux me tromper mais je doute que Samuel Étienne soit réellement à la hauteur. De ce que j’en ai vu avec François Hollande, je doute qu’il saura être plus pertinent. Mais qui sait ?

Un dernier stream pour se faire un avis

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses voix se sont faites entendre et on les comprend. On ne parle pas d’un Président à la retraite et si l’animateur a tout à fait le droit de recevoir qui il veut et de la manière dont il l’entend, pour ma part, je regarderai ce stream avec Jean Castex pour voir de quoi il en retourne réellement. Si les questions y sont aussi complaisantes, je pense que je n’irai pas plus loin avec Samuel Étienne. J’entends que ça n’est pas une position agréable mais lorsque l’on est face à un homme politique en activité et, qui plus est, déjà en campagne, il est nécessaire d’aller au bout des choses. Toutefois je doute que le tchat soit réellement mis à profit, avec cette large audience, il reste complexe de faire participer les gens. Une préparation des questions avec les Internautes en amont serait peut être plus pertinente, selon moi. Parce qu’on ne parle pas d’un simple stream mais bel et bien d’une opération de communication (pour le politique comme pour l’animateur) s’il n’y a pas de vrai débat démocratique.

Si je consomme beaucoup le Twitch politique (je vous en reparlerai probablement), pour le moment, Samuel Étienne ne m’a pas convaincu. Et pour être tout à fait honnête, c’est typiquement le genre de posture qui m’a fait préféré le web à la télévision, il y a des années. Si c’est pour faire la même chose que sur ce vieux média mais sans plateau luxueux, ça n’aura pas grand intérêt. Toutefois, je reste curieux de la manière dont il va aborder cette émission qui ne sera clairement pas comme les autres, dimanche prochain. Même si mes attentes ne sont pas très hautes, nous ne sommes pas à l’abris d’une bonne surprise. Le cas contraire, on passera à autre chose. Je vous recommanderai plutôt ses revues de presse régulières qui restent plus intéressantes, à mon sens, pour ceux qui aiment suivre l’actualité.

Pour conclure, je vous invite à regarder cette vidéo de MrJDay qui avait fait le tour de la question en compagnie de Jean Massiet qui anime également une chaîne Twitch autour de la politique. Bien qu’elle date de 2016, elle n’a jamais été autant d’actualité.

Avez-vous regardé ce stream avec François Hollande ? Qu’en avez-vous pensé ? Allez vous regarder le prochain avec Jean Castex ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here