Grand Theft Auto VI : un retour à Vice City ?

0
83

Voilà presque 7 ans qu’est sorti le quatrième opus de la franchise Grand Theft Auto. L’arrivée de la nextgen approchant à grand pas, il ne serait pas étonnant qu’un sixième épisode commence rapidement à faire parler de lui dans les mois ou années à venir. Les rumeurs vont bon train et si ce nouvel opus se déroulait à Vice City ?

Grand Theft Auto 6

Toutes les conditions sont réunies

La grande majorité des épisodes de Grand Theft Auto sont contemporains. Les histoires s’y déroulent dans une sorte de monde alternatif au notre. Afin d’éviter les problèmes de censure et d’éventuels procès, les lieux, les marques et les personnalités sont très souvent des parodies. Un moyen plutôt intelligent de dresser un portrait de tous les maux de notre société. Vice City est probablement le seul épisode qui échappe à la règle puisque celui-ci se déroulait dans ce qui parait être les années 80. Un voyage temporel qui permettait de remettre en perspective les dérives du capitalisme très en vogue à cette période.

Avec le revival des années 80/90 que l’on connait actuellement, un Grand Theft Auto se déroulant durant cette période serait complètement pertinent et pourrait bien donner un nouveau souffle à la série dont le concept commence à être bien connu. Et si le prochain titre de Rockstar permettait de voyager dans différentes époques ? C’est en tout cas, l’une des rumeurs qui semblent le plus se propager ces derniers temps (mais ça ne reste que des rumeurs). Avec une bande son à base de Synthwave et on obtiendrait un excellent background pour ce jeu.

Plusieurs histoires, plusieurs époques, toutes liées ensemble ?

S’il y a bien une chose dont la série des Grand Theft Auto est capable, c’est de nous surprendre à chaque fois. Le quatrième épisode nous racontait l’histoire d’un immigré Russe, un anti-héro comme on en voit que très rarement sur ce média. Le cinquième, quant à lui, proposait de vivre les aventures de trois personnages différents qui finissaient par tous se rencontrer. Qu’est-ce que pourrait bien apporter ce sixième volet de la saga ?

Vivre une histoire se déroulant sur plusieurs époques pourrait être, en effet, très original. Nos actions du passé pouvant avoir des répercutions sur le monde contemporain, cela ajouterait réellement du piment à un open world qui se verrait transformé en fonction de nos choix. Techniquement, la nouvelle génération de machines serait capable de telles prouesses et il serait étonnant que Rockstar ne profite pas de toutes ces avancées qui arrivent.

Des femmes et des genres

La franchise Grand Theft Auto a toujours mis en avant des personnages féminins forts qui ont marqué l’imaginaire collectif. Toutefois, il n’a jamais été possible de les incarner. Si le milieu violent des mafias et de la délinquance est essentiellement masculin (je vous laisse réfléchir sur cette information), il ne semblerait pas totalement dingue d’imaginer un personnage principal sous les traits d’une femme. Les sexisme latent des années 80 serait un excellent moyen d’y traiter de sujets au combien d’actualité.

La diversité de personnes rencontrées dans les histoires de GTA n’est plus à démonter. On peut parler de Gay Tony, qui a eu le droit à un DLC dédié, ou encore Trevor dans le dernier opus, dont la sexualité semble être assez fluide. L’introduction des thèmes autour du genre pourrait tout à fait trouver leur place dans un tel titre. Le milieu du jeu vidéo aurait bien besoin d’être secoué sur ce sujet. Les mecs badass qui font tout péter, on en a fait le tour, vous ne croyez pas ? Je vous renvoie d’ailleurs sur cette excellente vidéo de Game Spectrum qui s’intéresse à la masculinité dans le jeu vidéo.

De nouvelles mécaniques et interactions ?

La recette est maintenant bien connue : un gigantesque bac à sable où il est possible de tout faire ou presque. Je crois que la plus grande frustration de ces mondes ouverts, ce sont les bâtiments qui sont presque tous fermés. La puissance de calcul disponible sur la nextgen pourrait bien permettre de les rendre accessibles. Ouvrant, de fait, de nouvelle possibilités en terme de narration et de gameplay. Pouvoir se cacher de la police en entrant dans un appartement aléatoirement serait vraiment génial. On peut alors s’imaginer en train de se cacher sous un lit en attendant que les policiers s’en aillent. Cela permettrait aussi de jouissifs gunfights à l’intérieur de buildings. Les possibilités seraient décuplées.

Les PNJ ont toujours fait partie des univers de Grand Theft Auto. Les interactions avec eux ont toujours été très limitées. On peut, rapidement, leur sortir une petite punchline en passant à côté d’eux mais c’est à peu près tout. S’il est assez peu probable que cela soit implémenté, proposer plus d’interactions avec les passants ajouterait réellement de l’intérêt. En allant plus loin, on pourrait même imaginer discuter avec eux et créer des relations pouvant, éventuellement, déboucher sur des romances. Evidemment, on se rapprocherait plus de Les Sims mais pourquoi pas ?

Une map gigantesque ?

A chaque nouvel épisode, l’argument commercial est souvent la taille de la map. Si la grandeur peut éventuellement offrir une variété de paysages, il faut aussi que ces grands espaces soient vivants. Si c’est pour se retrouver avec des grands déserts, cela n’aurait pas grand intérêt (quoi que). Les Etats-Unis et leur démesure sont potentiellement un gigantesque terrain de jeu. Il est fort probable que la nouvelle carte proposée soit encore plus grande que la précédente. A moins que le choix de traverser les époques soit effectif et que l’on se retrouve avec plusieurs temporalités différentes.

Taille des cartes des jeux Rockstar

Plus grand, ça n’est pas toujours synonyme de mieux. Je pense notamment à la carte de Red Dead Redemption II qui, si elle est immense, n’a pas réellement apporté quelque chose de plus à la narration. L’aspect contemplatif et les petites balades que l’on peut y faire rajoutent certes de l’intérêt au titre mais en terme de jeu, on aurait très bien pu avoir le même titre sur un espace plus confiné. En tout cas, il ne fait aucun doute que le prochain Grand Theft Auto se devra d’en mettre plein la vue. La vache à lait de Rockstar n’a pas le droit de décevoir, surtout lorsque l’on connait les enjeux économiques que représente cette franchise qui a toujours su mettre la barre assez haute par le passé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here