Diane nous parle de son blog « Les carnets d’Enaid » et de modération en ligne

0
37

Rencontrée lors de mes divagations sur Twitter, Diane est une femme qui a plusieurs cordes à son arc et qui officie dans la modération en ligne et le blogging depuis un long moment. Partez à la découverte de son petit univers et découvrez l’envers du décors des tchats.

Les carnets d'Enaid

– Salut Diane, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?
– Hello ! Diane, la trentaine, nantaise d’adoption depuis quelques années, passionnée par de nombreuses choses comme le jeu vidéo, la lecture, le cinéma, les séries et partir en escapades (quand cela est possible, cela va de soi).

– Tu blogues depuis de longues années maintenant, comment est apparue cette envie d’écrire ?
– Oui, cela fait 6 ans que je partage mes écrits, j’ai toujours eu cette envie d’écrire. Puis, c’est en discutant autour de moi que m’est venue l’idée de me lancer dans l’aventure blog. Un choix que je ne regrette pas.

– Tu parles beaucoup de pop culture, dirais-tu que le blogging est une manière de partager des expériences ?
– En quelque sorte oui. Je partage souvent des comptes-rendus de mes visites sur des conventions ou événements divers et cela permet à des personnes qui n’y ont pas accès de les vivre ou de ressentir cette expérience. Par ailleurs, le partage est à mes yeux une valeur qui m’est chère. Tout comme partager un ressenti sur un film ou un jeu, c’est avant tout une expérience.

– La modération est une autre corde à ton arc, aurais-tu des conseils à donner à ceux qui aimeraient se lancer dans cette activité ?
– J’ai plus de 10 ans de modération à mon actif (sur des sites et des tchats en ligne), je dirais qu’il faut être patient.e, diplomate et ne pas user de son pouvoir pour que les choses se passent bien. Si tu te montres agréable avec les spectateurs.trices, alors tout se passera bien.

– Dans ce métier, tu es confrontée à la communauté gaming qui n’est pas forcément réputée pour être très progressiste. Dirais-tu que c’est un secteur plus « dur » que les autres ?
– Au risque de te surprendre, je pense que ce n’est pas le seul secteur concerné. Ensuite, il faut rappeler que le jeu vidéo est un medium « jeune » (50 ans) et qu’il en est à sa période d’adolescence, donc parfois certains.es sont durs.es. De plus, bien souvent, ce sont des personnes qui ne connaissent pas l’envers du décor, et lorsque l’on s’en rapproche, on se rend rapidement compte que tout n’est pas aussi facile que l’on peut le croire !

– De manière générale, est-ce qu’il y a un profil type des « fauteurs de troubles » dans les tchats ?
Tu as les spammeurs (ceux-là sont malheureusement partout), à vouloir se montrer, sans parler des bots publicitaires (que tu peux bloquer lorsque tu crées une diffusion). Ensuite, tout dépend de ta relation avec ta communauté. Plus tu te rends disponible pour celle-ci, plus elle sera agréable.

– L’inclusivité est un sujet qui nous tient à cœur ici, est-ce que tu penses que la pop culture a un rôle à jouer dans l’évolution des mentalités ?
– Nous parlions un peu plus tôt de la notion de partage. Et je pense que nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir pour que les mentalités évoluent réellement, et non pas que de façade.

– Tu as aussi une chaine YouTube, c’est quelque chose que tu aimerais développer ?
– Oui, cela me ferait plaisir. Seulement, entre le contexte actuel et mes occupations à côté, mes contenus sont rares, mais je compte en proposer très bientôt !

– J’imagine que passer devant la caméra n’est pas évident, c’est un petit défi personnel ?
C’est tout à fait ça ! J’avais lancé une chaîne YouTube, EnaidpassionJV il y a de ça 4 ans, et j’avais abandonné pour lancer un autre projet. Parler devant la caméra est encore un challenge pour moi aujourd’hui.

– D’autres projets à venir ? Quelque chose à rajouter ?
Pour le moment je m’occupe de mon blog et de mon projet professionnel, cela occupe bien mon temps. Je te remercie pour ton invitation et te dis à très bientôt dans mes Carnets.

Accéder à son blog

Découvrir sa chaine YouTube

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here