Désirer comme un homme : la sociologie de la pornographie

0
45

Vous le savez, on aime les porn studies ici. Florian Vörös vient de publier un ouvrage dans lequel il a interrogé des hommes sur leurs fantasmes et sur leur rapport à la pornographie.

Désirer comme un homme de Florian Voros

Ce qui ressort essentiellement de cette petite étude, c’est que les hommes ont tendance à fantasmer une féminité « disponible » dans laquelle la femme, soumise, répondrait à toutes leurs envies. Loin d’accuser la pornographie, l’ouvrage met en lumière un problème sociétale bien plus profond qu’il ne pourrait y paraitre. Il y évoque également le féminisme perçu comme un mouvement qui aurait corrompu le comportement des femmes. Le porno étant conçu essentiellement par et pour les hommes, il aurait donc un côté rassurant pour eux et les conforteraient dans ces idées d’une autre époque.

Au delà du sexisme, il évoque également le racisme avec, par exemple, le fantasme de la femme asiatique qui serait plus « docile » dans l’imaginaire de ces hommes. Les catégorisations et les bouillies de tags sur les sites pour adultes participant à conforter ces personnes dans ces clichés assez lourdingues. Florian Vörös livre ici un ouvrage assez brut de décoffrage mais qui met en lumière un des aspects de la sexualité et des fantasmes d’un point de vue purement sociologique.

« Désirer comme un homme » fait donc le tour de cette masculinité blanche et donne de la matière pour réfléchir à la manière dont on consomme le porno. Le livre est disponible chez les éditions La Découverte pour 18€ dans sa version papier et 13€ pour sa version numérique.

Nous avons besoin de vous !Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux si vous voulez soutenir le site. Vous pouvez également regarder une publicité pour nous soutenir financièrement ou rejoindre notre page Tipeee.