Comment réparer le DualShock 4 drift ?

0
20

Si Nintendo doit faire face à une vaste vague de mécontentement de la part des consommateurs à cause du Joy-Con drift qui rend inutilisables les manettes de la Switch après quelques heures de jeu, du côté de chez PlayStation, le problème peut aussi apparaitre. Relativement moins fréquent, le joystick de la DualShock 4 peut avoir des comportements étranges au bout d’un certain temps. Ayant dû faire face à ce souci, je vous ai rassemblé la plupart des solutions que j’ai pu trouver.

DualShock 4 noire

Le drift de la DualShock 4

Les pannes sur le matériel peuvent survenir de manière assez aléatoire. Le problème le plus commun sur la DualShock 4, c’est probablement le drift qui a tendance à diriger votre personnage à l’écran dans une direction alors que vous ne touchez pas le joystick. C’est un phénomène relativement récurent mais un peu moins préoccupant que ce qui peut arriver avec les Joy-Con de la Switch qui ont clairement une mauvaise conception.

Tout d’abord, il convient de bien identifier le souci. Votre manette peut avoir un problème de fabrication et il y a beaucoup trop de paramètres qui peuvent affecter son fonctionnement tant elle embarque de nombreuses technologies. Toutefois, le symptôme du drift est souvent le même. En jeu, lorsque vous allez dans une direction, votre personnage a tendance à changer de cap ou à faire demi-tour sans raison. Ce n’est pas encore le moment de paniquer, vous n’avez pas forcément besoin de racheter une DualShock 4.

Sans outil, ni produit

Avec le temps, la “mécanique” du joystick peut s’encrasser. De la poussière peut empêcher les contacts de bien s’effectuer. Dans la plupart des cas, il est tout à fait possible d’essayer de faire partir ce petit résidu avec une petite méthode très simple. L’idée c’est de “forcer” sur les contacts. Bien entendu, il ne faudra pas appuyer trop dur sur les boutons des joysticks mais il faudra toutefois exercer une pression un peu plus forte qu’en temps normal. Tout en maintenant les boutons appuyés, faites tourner les sticks plusieurs fois afin de dessiner des cercles.

La petite pression que vous exercez tout en tournant les joysticks peuvent venir “écraser” les poussières sur les contacts ou même les faire partir. Il faudra peut être répéter l’opération plusieurs fois mais, d’expérience, j’ai “réparé” plusieurs DualShock 4 de cette manière. Si vous sentez qu’il y a une petite amélioration, c’est que vous êtes sur la bonne piste. De manière générale, cette petite opération est suffisante mais si le problème persiste, il faudra aller plus loin.

Le bon vieux WD-40

Si vous êtes un peu bricoleur, vous connaissez bien cette marque. Le WD-40 est un produit indispensable et qui peut s’avérer très utile. Attention toutefois, le plus répandu est destiné à dégripper et à lubrifier des composants mécaniques. Il contient du silicone pour assurer une certaine lubrification et supprimer d’éventuels grincement entre deux parties métalliques (typiquement, les gonds de portes) or ce n’est pas ce que l’on cherche à faire ici. Il faudra donc bien choisir le WD-40 spécial contact qui nettoie bien mais qui s’évapore sans laisser de résidus gras.

Pour tenter d’atteindre les contacts des joysticks de la DualShock 4, il faudra un peu les tirer vers le haut jusqu’à entendre un petit clic (dites-moi que je ne suis pas le seul à faire ça pendant le chargement des jeux). S’il n’est toujours pas possible d’y passer la paille de la bombe de WD-40 après cette manipulation, cela augmente l’overture et facilitera l’écoulement du produit. N’hésitez pas à utiliser la bombe tout autour du stick, vous pouvez y aller généreusement, le but c’est que le WD-40 coule à l’intérieur. Vous ne risquez rien, ce produit n’est pas conducteur et ne risque pas de créer de courts-circuits (évitez d’allumer votre manette, par précaution).

J’ai tendance à répéter ensuite la première méthode que j’ai expliqué au début de cet article. En effectuant une pression sur les boutons des joysticks et en les faisant tourner, le produits pourra dégager d’éventuelles poussières sur les contacts. N’hésitez pas à le faire plusieurs fois tant que le produit ne s’est pas totalement évaporé. A priori, certains utilisateurs recommandent même de secouer la manette pour que le WD-40 aille un peu partout sur les contacts. Encore une fois, vous ne risquez rien, ce produit est prévu à cet usage. Après quelques minutes, vous pourrez essayer votre manette sur votre console et vérifier que tout est revenu à la normale.

Si ça n’est pas une solution universelle, la plupart du temps, cela donne d’excellents résultats et vous redonnerez un petit coup de jeune à votre DualShock 4.

Démonter la manette

Le but de cet article n’était pas d’aller jusqu’à cette étape mais si toutefois vous n’arriviez pas à refaire fonctionner vos joysticks, il est tout à fait possible d’en acheter de nouveaux via des vendeurs chinois. J’imagine qu’il reste possible de réclamer des pièces à Sony mais la démarche risque d’être longue et coûteuse. A priori, ceux qui ont déjà réparé leur DualShock 4 avec ces nouveaux sticks ont des retours plutôt positifs sur leur sensibilité.

Si ça n’est pas toujours indispensable, vous trouverez tout de même le joystick externe pour une bouchée de pain chez ce vendeur. La qualité n’est pas exactement celle de celui d’origine mais pour une réparation à moindre cout, ça fera largement l’affaire. La pièce qui nous intéresse réellement dans notre cas, c’est la partie mécanique du stick qui ne coute pas non plus très cher chez cet autre vendeur.

Pour ce qui est du démontage, il faudra un minimum de patience et un certain savoir faire. La procédure n’est pas vraiment compliquée mais elle demande un peu de minutie tant l’électronique et la mécanique de la DualShock 4 sont très petite. Ça n’est pas insurmontable mais vous pouvez peut être trouver un réparateur près de chez vous capable de le faire contre un petit billet. N’hésitez pas à contacter les FabLab près de chez vous qui sont souvent des lieux d’échanges pour les bidouilleurs, il y a des chances que vous y trouviez des compétences pour ce genre de réparations.

Le YouTubeur Roufna propose sa chaine une vidéo très complète sur le sujet qui vous montre toutes les étapes du démontage et comment remplacer ces joysticks.

La dernière solution

Si malgré toutes ces tentatives vous n’arrivez pas à refaire fonctionner votre DualShock 4, il faudra peut être vous résoudre à la remplacer par une neuve. Vous en trouverez très facilement un peu partout. Sur Amazon, la plupart des coloris sont disponibles. S’il n’y a pas grand chose de plus à dire sur cette dernière solution, veillez tout de même à choisir une V2. Bien que ce soit les modèles les plus vendus de nos jours, il reste possible que certains vendeurs aient encore des stocks des anciennes versions. Les modifications sur les V2 sont mineures mais quitte à changer autant prendre le nouveau modèle.

Quant à votre ancienne manette, ne la jetez pas ! Vous serez peut être content d’avoir des pièces détachées un jour. Vous pouvez aussi tout à fait la mettre en vente en précisant son dysfonctionnement. Il n’est pas rare de voir partir des DualShock 4 qui ne fonctionne plus entre 10 et 15€ sur eBay. Certains bricoleurs aiment bien avoir des pièces et ces manettes en panne sont de la matière première pour eux. Dans tous les cas, je ne peux que vous inviter à ne pas la jeter et de faire tout votre possible pour qu’elle ait une seconde vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here