Comment reconnaître une contrefaçon d’une DualShock 4 ?

0
4874

Les manettes de PlayStation coûtent chères, c’est un fait. Si le prix semble élevé, c’est aussi parce que les DualShock intègrent bon nombre de technologies qui, effectivement, ont un certain coût. Le marché de l’occasion est une bonne opportunité de trouver ces périphériques de manière plus abordable. Toutefois, la plupart des plateformes qui propose ce genre de services sont gangrenées par les contrefaçons.

Contrefaçon DualShock 4

Plus de contrefaçon que de matériel original

Lors de l’achat d’une manette PlayStation, il faut bien se rendre compte que sur eBay ou Rakuten, la plupart des produits qui vous seront proposés à la vente sont des contrefaçons. Si le discours officiel de ces plateformes est bien de lutter contre ce phénomène et s’il y a, en effet, des actions qui sont menées contre ces vendeurs, la quantité de marchands rend complexe la lutte. Il suffit de quelques heures pour un vendeur pour écouler une partie de ses stocks. Le temps de réaliser quelques ventes avant de se faire suspendre leur compte.

Si vous vous êtes fait avoir, la plupart des sites marchands vous rembourseront mais uniquement si vous en faites la demande et même si le vendeur a été repéré. On peut y voir là une certaine forme de complaisance de la part de ces marchés en ligne qui profitent de ces ventes illégales. C’est d’autant plus limite que ces contrefaçons peuvent tout à fait tromper les clients qui ne savent pas forcément reconnaître du matériel original. Ajoutons à cela que ces reproductions chinoises ressemblent à s’y méprendre aux DualShock de Sony. On peut légitimement avoir un doute lorsque l’on en tient une en main.

Reconnaître une fausse DualShock

On ne va pas vous mentir, il est extrêmement difficile de reconnaître une contrefaçon d’une DualShock. Toutefois, certains indices peuvent mettre la puce à l’oreille. Tout d’abord, la qualité général des plastiques. Comparé à une manette originale, les matériaux utilisés sont moins noble et, au toucher, on sent qu’il s’agit de matières moins chères. Ca n’est pas toujours évident à détecter mais, généralement, le poids, plus léger, de la manette peut être un signe. Les impressions “Share”, “Options” et “EXT” doivent être examinés à la loupe. Bien souvent, elle ne sont pas très droites ou mal centrées. Là encore, cela reste subtile mais c’est un bon indice.

Les boutons “triangle”, “cercle”, “croix” et “carré” semble avoir plus de jeu sur les contrefaçons. Si vous secouez la manette, il est probable que vous entendiez un bruit, c’est un nouvel indice quant à la qualité de fabrication. On a aussi constaté que les impressions sur ces boutons peuvent aussi être mal centrés. Pour moi, le véritable point révélateur, c’est la qualité des sticks. Sur les DualShock originales, c’est une sorte de matière caoutchouteuse qui est utilisée, sur les contrefaçons, on a souvent affaire à un plastique plus rigide. Lorsque vous cliquerez dessus, le bruit est sans équivoque comparé à une originale. Sur les manettes de Sony, le “clic” est discret tandis que sur les fausses, le switch est souvent plus bruyant.

En jeu, encore une fois, ce sont ces sticks qui pourront vous aider à reconnaître une fausse manette. Beaucoup moins sensibles, il faudra effectuer une asse forte pression dans une direction pour que le personnage à l’écran daigne bouger. C’est d’ailleurs l’un des plus gros défauts de ces contrefaçons, rendant injouables certains titres qui demandent de la précision. En charge, la plupart du temps, la LED s’éteindra au bout de quelques secondes, là aussi, ça n’est pas normal, c’est souvent le signe que l’on est en présence d’une fausse DualShock.

Preuve irréfutable

Afin de lutter contre ce problème de contrefaçons, Sony a mis en place, sur son site de support, un formulaire qui permet de rentrer le numéro de série de sa manette (sous le code-barre au dos). Beaucoup de fausses manettes utilisent des stickers qui ressemblent beaucoup aux originaux mais, fort heureusement, le numéro de série est aussi un faux. Le site de PlayStation vous indiquera alors qu’il n’existe pas. Dans ce cas, il ne fait plus aucun doute que vous êtes en possession d’une contrefaçon.

Cette technique est très efficace, Sony effectuant un suivi très sérieux de tout son hardware, tous les numéros de série sont stockés dans leur base de données. C’est d’autant plus intéressant que c’est vrai pour la plupart des périphériques vendus par la marque. Que ce soit les PS Move, les DualShock, la PS Camera et même ses consoles “mini”. C’est le seul moyen de s’assurer que nous sommes en face d’un produit original.

Confiance des vendeurs

La plupart des vendeurs de contrefaçons ont rarement beaucoup de votes positifs et ont réalisé peu de ventes. Leurs comptes étant supprimés régulièrement, il est rare qu’ils aient plus d’une dizaine de notes. Essayez de vous tourner vers les vendeurs de confiance, présent sur la plateforme depuis des années et qui ont déjà réalisé des centaines ou des milliers de ventes. Une vérification qui rend son choix plus complexe mais devant la prolifération de ces contrefaçons reste indispensable. Pour du neuf, la solution la plus simple reste les grandes surfaces ou les magasins spécialisés mais pour l’occasion, il faudra être sur ses gardes.

Amazon propose aussi de l’occasion et les cas de contrefaçons restent assez rares sur cette plateforme. Encore une fois, il reste intéressant de regarder les notes des vendeurs et surtout le nombre de ventes qu’ils ont réalisé mais, dans l’ensemble, on tombe rarement sur de faux modèles. Le géant de la vente en ligne reste ouvert à tous les vendeurs, vous n’êtes jamais à l’abris mais il faut bien leur reconnaître une certaine efficacité dans leur lutte.

Tout le monde peut se faire avoir

Bien qu’expérimenté dans la vente en ligne et ayant une très bonne connaissance du matériel Sony, il m’est arrivé deux fois de me faire avoir. Comme quoi ça arrive même aux meilleurs. La PlayStation est populaire et c’est évidemment un marché très intéressant pour les faussaires. Lors de vos achats, il faut réellement rester vigilant. Les offres “trop belles pour être vraies” sont souvent le signe que quelque chose est louche même s’il arrive très fréquemment de tomber sur des bons plans sur eBay.

Gardez bien en tête qu’un nombre hallucinant de contrefaçons de DualShock circulent sur les boutiques en ligne. Il est parfois difficile de les reconnaître à l’œil nu. Il est aussi possible qu’un particulier sur Le Bon Coin ou Facebook Market puisse mettre en vente un de ces modèles sans avoir connaissance qu’il s’agit d’un faux. Il faut donc rester prudent lors de l’achat de ce genre de matériel en occasion. En tout cas, j’espère que ce petit article vous sera utile et que vous ne vous ferez plus avoir par ces escrocs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here